Sylvie ROUBES - Sculpteur bronzes d'Art

Sociétaire du Salon des Artistes Français du Grand Palais - PARIS

Technique du bronze à la cire perdue

Me contacter
Présentation de l'artiste
Reconnaissances officielles et récompenses
GALERIE
Sculpture     Peinture
Formations et Activités professionnelles et cours
Parcours d'expositions
Fonderie

Législation sur les bronzes d'art en France.

Un bronze est nommé bronze d'art si , selon la législation sur les œuvres d'art ,en France, il n'est pas édité à plus de 12 exemplaires.

( Huit pièces numérotées de 1/8 à 8/8 et quatre épreuves d'artiste numérotées EA1 à EA4. )

Mes sculptures sont des Bronzes d'Art.

Aucun de mes bronzes, n'est édité à plus de 12 exemplaires, je ne souhaite pas faire de série.

 

les différentes étapes en fonderie

Pour ce qui concerne mes œuvres chaque pièce est réalisée par la technique dite à la cire perdue

certains pour des pièces plus simples utilisent la technique dite au sable.

1/Création de l'original de l'œuvre par l'artiste dans son atelier.

2/Travail en fonderie

techniques de fonderie en 4 étapes : moulage- cire- fonte- patine. L'œuvre originale créée en terre, en cire, en pierre…est moulée avec élastomère et plâtre, une fois le moule solidifié, l'œuvre originale est extraite du moule. Dans ce moule, une cire chaude est coulée, sur une épaisseur d'environ 3mm. L'intérieur de cette cire creuse va être rempli d'une potée réfractaire, qui constituera un noyau. Le moule est retiré. Sur la cire est placée une série de cylindres de cire :les jets et les évents, ainsi qu' un entonnoir de cire (qui permettront l'évacuation de la cire et le remplissage du bronze). Cet ensemble est emprisonné dans de la potée réfractaire. Le tout est placé dans un four : la potée va durcir (et ainsi va servir de " moule " pour le bronze) la cire va s'écouler libérant un espace d'environ 3mm dans lequel sera coulé le bronze en fusion à 1350°c. Le bronze refroidi est extrait de la coque de potée,(dérochage), il est constitué de l'œuvre et des réseaux de jets et d'évents qu'il faudra ciseler. Après la ciselure, l'étape suivante est la patine, réaction chimique à chaud. La pièce est chauffée au chalumeau et les réactifs chimiques sont choisis en fonction de la couleur désirée.